...
...
logo
CONCEPTION PRODUCTION ANIMATION MÉDIATION CINÉMA

 Ecole et cinéma

ATELIERS CINéMA 2016-2017

Accompagnements pédagogiques

Les enseignants qui construisent un projet précis autour d’un film ou de la programmation de l’année pourront bénéficier d’interventions en classe ou dans leurs salles de cinéma partenaires, dans la mesure où ils en font la demande à l’association Enfances au Cinéma.

Voici les différents ateliers proposés en 2016-2017 :


ATELIERS PRATIQUES

L’AFFICHE DE CINEMA : ANALYSE ET CREATION - Autour du film Ponyo sur la falaise
A quoi sert une affiche de cinéma ? Qu’y trouve-t-on ? Qu’apprend-on sur le film en analysant son affiche ?
La première partie de l’atelier est consacrée à la découverte et à l’analyse de différentes affiches de films. Les élèves visionnent ensuite en classe un extrait de Ponyo sur la falaise, film au programme de Ecole et Cinéma.
Lors de la seconde partie de l’atelier, à l’aide de divers matériaux de récupération (tissus, végétaux, cartons, plastiques...), les enfants imaginent et fabriquent l’affiche de Ponyo sur la falaise en petits groupes.
Dans un troisième temps, les élèves observent et comparent les diverses affiches réalisées autour du même film et s’interrogent sur les différences et similitudes.
Pour clôturer la séance, la véritable affiche du film est dévoilée et analysée avec les élèves.
Modalités :
  • Lieu : dans les classes
  • Niveau : GS, CP
  • Durée : 1h30
  • Matériel nécessaire : téléviseur et lecteur DVD ou vidéoprojecteur + colle, paires de ciseaux, crayons de couleur, feutres

INITIATION AUX TRUCAGES - Autour du film Jason et les argonautes
Après la projection de Jason et les argonautes, film mythique de part la richesse de ses trucages et/ou effets spéciaux, les enfants participeront à un atelier d’initiation aux trucages en image par image (stop motion).
Après une petite initiation à l’histoire des trucages et des effets spéciaux, les élèves seront amenés à réaliser de courtes séquences fictionnalisées, mettant en scène des trucages simples.
Apparitions, disparitions, lévitations sont au programme !
Modalités :
  • Lieu : dans les classes
  • Niveau : GS, CP, CE1
  • Durée : 1h30
  • Matériel nécessaire : téléviseur et lecteur DVD ou vidéoprojecteur

ANALYSE SCENOGRAPHIQUE ET CONCEPTION DE MASQUES - Autour du film Le Cirque ou Edward aux mains d’argent
L’objectif de l’atelier animé par une plasticienne est d’amener les élèves à s’approprier l’univers plastique d’un film oar la création, en fin d’atelier, de masques : Le Cirque pour le cycle 2 et Edward aux mains d’argent pour le cycle 3.
Dans un premier temps, les élèves appréhendent la dramaturgie à travers la scénographie, la lumière et les costumes.
Dans un second temps, les élèves créent des masques des personnages du film.
L’ensemble de tous les masques donne lieu, dans un troisième temps, à une photo de groupe scénographiée illustrant le dessin animé et ces divers protagonistes.
Modalités :
  • Lieu  : dans les classes
  • Niveau : GS, CP, CE1, CE2, CM1, CM2
  • Durée  : 1h30
  • Matériel nécessaire : colle, paires de ciseaux, papiers divers, fils, crayons, feutres

DOUBLAGE, BRUITAGE
TRAVAIL SUR LA BANDE SON D’UN FILM
- Autour des films Ponyo sur la falaise ou Le Tableau
L’objectif de cet atelier, à la fois théorique et pratique, est le travail sur la bande son d’un film. Afin de comprendre comment est créé le son des films, et comment il fonctionne avec l’image, l’intervenante propose aux enfants d’expérimenter les différentes étapes de création sonore.
Dans un premier temps, les élèves découvrent et analysent les différents éléments qui composent la bande son d’un extrait de Ponyo sur la falaise (cycle 2) ou du Tableau (cycle 3).
Dans un second temps, les élèves créent puis enregistrent leur propre bande son d’un nouvel extrait du film. L’atelier se termine par l’écoute des bandes son créées.
Modalités :
  • Lieu : dans les classes
  • Niveau : CP, CE1, CE2, CM1, CM2
  • Durée  : 1h30
  • Matériel nécessaire  : téléviseur et lecteur DVD ou vidéoprojecteur

LE CINAIMANT - INITIATION à l’art du montage - Autour des films Les Aventures de Robin des bois, Aniki Bobo ou Le Tableau
L’atelier permet aux élèves, à partir d’un corpus de photogrammes imprimés, plastifiés et aimantés issu du film choisi, de réfléchir à la construction d’un film, ses thématiques et aux questions de cinéma qu’il véhicule.
Dans un premier temps, les élèves dessinent, sur une feuille de papier cartonnée préalablement découpée au format photogramme, une image qui évoque pour eux le mieux le film. A cette image est associé un mot. L’objectif est ici de réfléchir avec les élèves sur la mémoire que chacun a du film.
Dans un deuxième temps, les élèves, par groupe de 4 à 6, reconstituent l’histoire du film à partir d’un jeu de photogrammes et viennent ensuite devant la classe présenter leur version.
Modalités :
  • Lieu : dans les classes
  • Niveau : CP, CE1, CE2, CM1, CM2
  • Durée  : 1h30
  • Matériel nécessaire  : téléviseur et lecteur DVD ou vidéoprojecteur+ Tableau blanc / feutres

INITIATION AU CINEMA D’ANIMATION
L’atelier, animé par une réalisatrice de film d’animation, a pour objectif d’éveiller les enfants à l’image animée en expérimentant différentes techniques de fabrication d’un film réalisé image par image ((dessin animé, animation 2D, animation par ordinateur 3D, motion design, papier découpé et pixilation ...)
Après une brève introduction à l’histoire du film d’animation qui explique le principe de la persistance rétinienne, les élèves réalisent un court film d’animation : choix d’une histoire à réaliser, constitution de groupe de travail, réalisation des décors et personnages en carton et papier, tournage du film ...
Cet atelier se déroulera en 2 séances d’1h30.
Modalités :
  • Lieu  : dans les classes
  • Niveau : CP, CE1, CE2, CM1, CM2
  • Durée  : 2 séances de 1h30
  • Matériel nécessaire : feutres, paires de ciseaux, colle, scotch, papier, carton

L’ART DU RALENTI
A quoi sert le ralenti ? Que permet-il ? Quelles impressions peut-il donner ?
Ralentir un mouvement dans un film permet de le découvrir sous un nouveau jour et peut donner une signification différente à la scène ralentie.
Dans un premier temps, l’intervenante propose un petit tour d’horizon des usages du ralenti au cinéma via le visionnage d’extraits.
Dans un second temps, les élèves effectuent des prises de vue afin de tester les effets du ralenti. Par groupes, les élèves passent devant et derrière la caméra et filment des instants, des mouvements, en vue de les ralentir (de l’eau versée dans un verre, un mouvement de cheveux, un objet qui tombe, un saut etc.)
Modalités :
  • Lieu  : dans les classes
  • Niveau : CE1, CE2, CM1, CM2
  • Durée  : 1h30
  • Matériel nécessaire : un appareil photo permettant la prise de vue en slow-motion, un ordinateur portable, un vidéoprojecteur

LES GENRES CINEMATOGRAPHIQUES : WESTERN, COMEDIE MUSICALE ...
Qu’est-ce qu’un genre cinématographique ? Comment reconnaît-on tel ou tel genre ? A quoi cela peut-il servir de « classer » les films dans tel ou tel genre ?
Dans un premier temps, les élèves découvrent trois genres à travers un visionnage d’extraits (comédie musicale, western, fantastique) et observent les éléments qui constituent précisément chaque genre avec des images (photogrammes et affiches) et de très courts extraits.
Dans un second temps, Les élèves fabriquent une affiche de film d’un des genres abordés qu’ils présenteront à toute la classe pour en discuter : les enfants devinent quels sont les genres que leurs camarades ont voulu représenter en fonction des éléments donnés sur l’affiche.
Modalités :
  • Lieu  : dans les classes
  • Niveau : CE2, CM1, CM2
  • Durée  : 1h30
  • Matériel nécessaire :téléviseur et lecteur DVD ou vidéoprojecteur + colle, paires de ciseaux, crayons de couleur, feutres

CADAVRE EXQUIS CINEMATOGRAPHIQUE - Autour des films Les Aventures de Robin des bois, Aniki Bobo ou Le Voleur de Bicyclette
Dans cet atelier animé par une réalisatrice, les élèves partent de la fin du film pour imaginer la suite en racontant à la camera des scènes inventées sur le mode du « cadavre exquis ».
Un élève filme un autre élève qui raconte la scène inventée, et l’élève suivant repart de la fin de la scène de l’élève qui le précède pour continuer l’histoire et ainsi suite…
Le montage du film collectif se fait le jour de l’atelier. Un dvd est remis à la classe à l’issue de l’atelier.
Modalités :
  • Lieu : dans les classes
  • Niveau : CE2, CM1, CM2
  • Durée  : 1h30
  • Matériel nécessaire  : téléviseur et lecteur DVD ou vidéoprojecteur

REGARDS CROISES : LE POINT DE VUE AU CINEMA - Autour du film Le Garçon et le monde
L’atelier permet d’aborder la notion de point de vue : Qui regarde ? Qui est regardé ? Où se trouve la caméra ?
Dans un premier temps, les élèves observent des photogrammes en se posant la question de qui regarde ? Comment le sait-on ? Quels éléments nous permettent d’y répondre ? Des extraits des films dont les images sont issues sont ensuite visionnés et analysés.
Dans un deuxième temps, les élèves effectueront des photos et des prises de vue en jouant sur différents points de vue. Les résultats seront ensuite visionnés en classe.
Modalités :
  • Lieu : dans les classes
  • Niveau : CE2, CM1, CM2
  • Durée  : 1h30
  • Matériel nécessaire  : téléviseur et lecteur DVD ou vidéoprojecteur

REALISATION DU REMAKE D’UNE SEQUENCE DE FILM - Autour du film Aniki Bobo
Dans un premier temps, les élèves visionneront un extrait du film Aniki Bobo.
Après avoir analysé en détail la séquence originale, ils se lancent dans le remake en tirant le meilleur parti possible de leur imagination et des trois bouts de ficelle dont ils disposent. A tour de rôle, ils passeront devant et derrière la caméra.
Cette inititation à la réalisation et au jeu de l’acteur face caméra, animée par une réalisatrice, permet aux élèves de découvrir la face cachée des tournages de films
Modalités :
  • Lieu : dans les classes
  • Niveau : CE2, CM1, CM2
  • Durée  : 1h30
  • Matériel nécessaire  : téléviseur et lecteur DVD ou vidéoprojecteur
 

ANALYSES FILMIQUES


ANALYSE DU FILM LE GARCON ET LE MONDE
Cet atelier propose une analyse filmique du Garçon et le monde par un travail en ricochet avec la projection et l’analyse de courts métrages.
Dans un premier temps, les élèves visionnent plusieurs extraits du Garçon et le monde pour en ressortir les thèmes principaux.
Dans un deuxième temps, les élèves visionnent deux ou trois court-métrages. A travers le jeu de la comparaison entre ces courts métrages et le film Le Garçon et le monde, les élèves sont amenés à réfléchir sur ce que le film Le Garçon et le monde propose de singulier.
Modalités :
  • Lieu : dans les classes
  • Niveau : CE2, CM1, CM2
  • Durée  : 1h30
  • Matériel nécessaire  : téléviseur et lecteur DVD ou vidéoprojecteur

INITIATION A LA CRITIQUE DE CINEMA - Autour du film Le Tableau
Chaque mercredi, de nouveaux films sont à l’affiche dans nos cinémas... Pour nous aider à choisir, nous pouvons écouter et lire des critiques des films qui sortent... Et si nousdevenions nous même des critiques de cinéma ?
Cet atelier se déroulera en 2 séances d’1h30 (avant et après la projection en salle)
Séance 1 :
Découvrir le métier de critique et les outils promotionnels qui accompagnent la sortie de chaque film (bande annonce, affiche, dossier de presse). A quoi servent-ils, comment et par qui sont-ils fabriqués ?
Séance 2 :
- Partager ses impressions
- Analyser une séquence du film
- Rédiger les critiques sur un même film
- Comparer les différentes critiques écrites par la classe

Modalités :
  • Lieu : dans les classes
  • Niveau : CM1, CM2
  • Durée : 2 séances
  • Matériel nécessaire : téléviseur et lecteur DVD ou vidéoprojecteur
 

ATELIERS HORS LES MURS


LES SPECTACLES "MARIE BOBINE"
En partenariat avec La Cinémathèque Française, 2 séances de “Marie Bobine“ seront réservées aux classes Ecole et cinéma.
Marie Bobine vient présenter aux enfants des films qu’elle a choisis spécialement pour eux dans les collections de La Cinémathèque. De Félix le chat à Buster Keaton, de Georges Méliès à Norman McLaren, elle raconte l’histoire du cinéma, chante des comptines, et fait apparaître des objets fabuleux de ses boîtes à bobines. Marie Bobine est interprétée par la comédienne Hélène Plantecoste.
Au programme :
1ère session le 20 mars à 14h15 : La tête dans les étoiles
2ème session le 1er juin à 14h15 : De ville en ville

Modalités  :
  • Lieu  : Cinémathèque Française - 51 rue de Bercy 75012
  • Dates : 20 mars ou 1er juin à 14h15
  • Niveau : GS - CP
  • Durée : 1h

APPLI’QUONS-NOUS + VISITE DE L’EXPOSITION AEROPORTS / VILLE-MONDE
EN PARTENARIAT AVEC LA GAITE LYRIQUE
Dans un premier temps, les élèves découvriront des applications IPad en lien avec l’exposition Aéroports / Ville-Monde. Ces applications, conçues pour les enfants, titillent leur imaginaire, aiguisent leur sens critique et proposent une relation plus créative aux écrans.
Dans un second temps, les élèves visiteront l’exposition Aéroports / Ville-Monde. Ce parcours immersif présente des œuvres de plasticiens, de designers, d’architectes, de musiciens, de roboticiens, d’auteurs et d’artistes des arts numérique qui sont invités à transformer la Gaîté Lyrique en terminal aéroportuaire. D’un panneau d’affichage aux noms de villes inventées à une signalisation qui invite à la poésie, Aéroports/Ville-Monde vous embarque dans un aéroport transposé, décalé, virtuel.

Modalités  :
  • Lieu  : Gaîté lyrique - 3 bis rue Papin 75003
  • Niveau : CE1, CE2, CM1, CM2
  • Durée : 2h
 

Le soutien pour la mise en œuvre de classes à PAC Cinéma

Un Projet Artistique et Culturel - PAC - de classe est une organisation pédagogique ouverte à un partenariat artistique et culturel. Il constitue un prolongement des enseignements, s’appuie sur les programmes et s’inscrit dans les horaires habituels de la classe. Tout projet artistique et culturel de classe est placé sous la responsabilité d’un enseignant volontaire (ou d’une équipe d’enseignants) et, à l’école élémentaire, des professeurs de la Ville de Paris. Ce projet est construit à partir des compétences de chacun, dans le prolongement des programmes, de façon privilégiée en partenariat, selon les orientations choisies, avec un artiste, un professionnel de la culture, une personnalité scientifique, un lieu ressource, un établissement, un établissement culturel de proximité, un théâtre, un musée, un centre d’art, une association agréée (Cf. circ. Réf. Décret 92-1200du 6 novembre 1992)

Les classes à PAC parisiennes sont cofinancées par l’éducation nationale et la mairie de Paris. Les crédits attribués permettront de financer les intervenants extérieurs, le petit matériel, les déplacements et les droits d’entrée dans les institutions culturelles, de préférence de proximité.

Enfances au Cinéma peut servir de relais, de structure d’appui aux classes à PAC Cinéma. Attention ! Appel à projet envoyé par la DAAC du Rectorat de Paris courant septembre.
 
Le cahier de cinéma d’un éléve de l’école Paul Gervais


" Monsieur Hulot joue au tennis "
Dessin d’un éléve de moyenne section de la classe de Florence Marchand, école maternelle Reuilly, suite à la projection du film Les vacances de monsieur Hulot

 

ESPACE PROFESSIONNEL

L'espace professionnel est réservé aux cinémas partenaires et aux intervenants d'Enfances au Cinéma.

Espace exploitants cinéma

Espace intervenants cinéma

ESPACE ENSEIGNANT

Accès à votre planning de séances :



Les enseignants inscrits au dispositif Ecole et cinéma ou au projet Mon 1er Cinéma peuvent consulter en ligne le détail de leurs dates de séances de cinéma, à l’aide du mot de passe qui leur a été envoyé par mail.

NOS PARTENAIRES

Devenez partenaire d’Enfances au Cinéma pour associer l’image de votre entreprise ou structure à des projets culturels majeurs, jouissant d’une importante visibilité et d’une image très positive. Contactez nous sur info@enfancesaucinema.net


Partenaires institutionnels

Cinémas partenaires

Marques partenaires